PDF
CCI OT Montpellier

Tourisme d’Affaires : un axe majeur du développement des territoires

Publiée le vendredi 20 Mai 2016 - Tourisme

Pour séduire les organisateurs de congrès et d’événements, les métropoles affûtent leur stratégie.  Aujourd’hui, la CCI de Montpellier, en partenariat avec l’Office de Tourisme et des Congrès de Montpellier Méditerranée Métropole, lance un nouvel outil en ligne. Jean-Marie SEVESTRE – Premier Vice-Président en charge du Tourisme Urbain à la CCI de Montpellier vous explique son fonctionnement.

Pour séduire les organisateurs de congrès et d’événements, les métropoles affûtent leur stratégie.  Dans ce contexte concurrentiel, la CCI de Montpellier a adhéré au Bureau des Congrès créé par l’Office de Tourisme de Montpellier Méditerranée Métropole. Aujourd’hui, dans le cadre de ce partenariat, la CCI de Montpellier lance un nouvel outil en ligne, dédié aux commerçants, aux professionnels du tourisme et aux congressistes. L’objectif est de générer un maximum de retombées pour les acteurs économiques.

Jean-Marie SEVESTRE – Premier Vice-Président en charge du Tourisme Urbain

Quel est le poids du Tourisme d’Affaires à Montpellier ?

Montpellier Méditerranée Métropole occupe une place enviée, au 3ème rang des villes de congrès en France. Rappelons que le budget moyen d’un congressiste est de 150€/jour (contre 60€/jour pour un touriste) et n’oublions pas qu’un visiteur satisfait sera prescripteur de la "Destination". Il y reviendra en famille, à l’occasion de vacances. Le Tourisme d’Affaires est donc un secteur à fort potentiel. Il est normal que la CCI de Montpellier s’y intéresse fortement.

Quelle est la contribution de la CCI de Montpellier dans ce domaine ?

Depuis trois ans, nous travaillons au sein du Bureau des Congrès à la conception d’un "Pack Accueil Congrès", en partenariat avec l’Aéroport de Montpellier, Air France, Hérault Tourisme, Montpellier Events… Il est important de coordonner nos initiatives pour être cohérent. Nous visons le "zéro défaut", l’excellence de l’accueil et la promotion de notre art-de-vivre méditerranéen. Ce sont nos atouts qui font la différence par rapport aux autres destinations. Dans cette compétition, l’implication de nos commerçants et professionnels du tourisme est essentielle.

Concrètement, comment les convaincre et que faites-vous pour eux ?

Nous sélectionnons des manifestations à forte valeur-ajoutée pour eux et nous les invitons à faire un geste commercial à l’attention des congressistes, sur présentation du badge. C’est un vrai message de "Bienvenue" qui peut prendre la forme d’une réduction exceptionnelle, d’un cocktail ou d’un apéritif offert, d’une dégustation gratuite… Les idées ne manquent pas !

De quelle manière diffusez-vous ces offres ?

Au départ, nous avions opté pour des campagnes e-mailing qui ont été bien perçues, avec une moyenne de soixante commerces participants. Ce succès nous a conduit à créer un outil spécifique, avec géolocalisation des commerçants. Le principe est simple : le commerçant se connecte sur le site dédié congres.montpellier.cci.fr.

Là, il prend connaissance du calendrier des salons et événements ciblés. Il s’inscrit volontairement et coche les cases des manifestations qui l’intéressent. Il formule son offre commerciale. Les congressistes, quant à eux, sont informés de l’adresse où ils peuvent consulter ces offres, grâce à des échanges de liens et d’affichage avec le site du Bureau des Congrès et le site des organisateurs de l’événement. Cet outil est aussi accessible sur smartphones et tablettes.

Comment voyez-vous l’avenir ?

Il s’agit pour nous d’accompagner la montée en puissance du Tourisme d’Affaires. En 2016, nous avons sélectionné 8 événements. Nul doute qu’ils seront plus nombreux en 2017. Notre outil va se développer et les offres vont gagner en originalité. On peut même imaginer des propositions couplées "libraire et caviste", "dîner et spectacle"…

Vous l’avez compris, notre volonté est de "flécher" au maximum les retombées économiques en faveur de nos commerçants et professionnels du tourisme.

Photo de gauche à droite : Jean-Marie SEVESTRE – Premier Vice-Président en charge du Tourisme Urbain CCI de Montpellier, Jean-Luc COUSQUER - Président de l'Office de Tourisme et des Congrès Montpellier Méditerranée Métropole, André DELJARRY - Président de la CCI de Montpellier, Fabrice CAVILLON - Directeur de l'Office de Tourisme et des Congrès Montpellier Méditerranée Métropole

Retour aux actualités
Partagez cet article :